Les livres sont en vente par correspondance Bon de commande


UN JOUR, UNE VIE – TOME 3

Les non-pensées d’un maître zen

Dans ce troisième tome de « Un jour, un vie », Taïkan Jyoji continue son voyage dans un jardin aux sentiers qui bifurquent : voyages, sesshins, méditations personnelles, poèmes, composent un chemin de traverse qui suit librement les méandres de la vie.

 

 


 CORRESPONDANCE D’UN MAITRE ZEN

couv correspondance sans texte copie

Taïkan Jyoji nous propose ici un choix de lettres que des disciples, des curieux, des inconnus lui ont adressé ainsi que ses réponses directes, droit à l’essentiel, pleines d’humour et n’hésitant pas à être frappantes comme un keisaku !

Par le vaste nombre des sujets traités et la singularité de l’auteur,
cet ouvrage constitue le témoignage unique d’une recherche authentique et exigeante.

 


KYUDO, TIR A L’ARC ZENKyudoTirAlArcZen-couv copie

Le Kyudo, “Voie de l’arc” ou “Zen debout”, est une discipline martiale devenue méditation en action,  dans laquelle l’archer vise le dépassement de soi, de la cible et de l’arc pour accéder à son être réel. Atteindre la cible n’est pas ,essentiel, on cherche à atteindre sa “cible intérieure”. En ce sens, le Kyudo contient la recherche de la paix du cœur.

 


UN JOUR, UNE VIE – TOME 2

Les non-pensées d’un Maître Zen

Editions Almora

Vivre librement est la tâche de toute une vie, jour après jour. Continuant le voyage sans fin commencé dans le premier tome, Taïkan Jyoji transcrit, au gré des circonstances, son périple au long de la Voie. Dans ce journal, tantôt nuage, tantôt pluie, fidèle en cela à la définition du moine zen Unsui, “nuages et pluie”, il traverse avec humour les vagues de la vie. Rencontres, sesshins et enseignements, voyages, lectures, souvenirs du monastère de Shofuku-ji – toutes les nuances d’une existence où la pratique inlassable du zazen est mise à l’épreuve de la vie telle qu’elle est. Lui emboîtant le pas page après page, on se surprend, à la fin du livre, à souhaiter entendre la phrase qui ponctue souvent ses enseignements.

 


UN JOUR, UNE VIE

Les non-pensées d’un Maître Zen

Editions Almora

Vivre librement tel est le but ultime de la pratique du Zen ! Pour la première fois peut être un maitre Zen livre le témoignage sans fard d’une vie ancrée dans la pratique du Zen, jours après jours : souvenirs d’enfance et de jeunesse, récits des années de formation au monastère de Shofoku-Ji, haïkus et poèmes d’amour, non-pensées, récits de voyages, exhortations à ses disciples pendant la terrible sesshin de Rohatsu – autant de petits cailloux déposés au long de la Voie par un voyageur au pied léger et au regard doucement ironique.

 


LES SAVEURS DU ZEN

Editions Almora – Illustré

Taïkan Jyoji a écrit cet ouvrage en collaboration avec Françoise Dye, cuisinière au Centre de la Falaise verte pendant plus de 15 ans. Françoise a rassemblé dans ce livre 108 recettes végétariennes, nées de la nécessité de respecter l’équilibre alimentaire, de satisfaire le palais et de s’adapter aux besoins, aux moyens, aux saisons… Les « grains de sel » de Maître Jyoji émaillent le livre d’interventions pleine de vie sur les thèmes du végétarisme, des produits bio, du thé… et nous révèlent de savoureuses légendes zen.


ZEN AU FIL DES JOURS

Editions Le Courrier du LivreZen au fil des jours

Taïkan Jyoji laisse affleurer dans cet ouvrage, réflexions, expériences et sensations inspirées de sa pratique et de son enseignement du Zen. Il nous les offre comme elles lui sont venues, c’est à dire au fil des heures et des jours…

L’auteur insuffle ainsi au lecteur le désir de se diriger vers le chemin qui lui permettra d’illuminer sa vie, en s’engageant dans la Voie de l’Eveil, celle qui mène à réaliser sa Véritable Nature.

 

 


ITINERAIRE D’UN MAÎTRE ZEN VENU D’OCCIDENT

Editions Almora

…Lorsqu’on me demande pourquoi je suis rentré dans un des monastères zen les plus durs du Japon, je peux répondre de plusieurs façons : pour trouver un sens à la vie ou pour résoudre les questions fondamentales – Qui suis-je ? D’où est-ce que je viens ? Qu’est-ce que la mort ? Mais, en réalité, le jour où je me suis retrouvé en bas des escaliers de Shôfuku-ji, je ne savais pas pourquoi j’étais là. C’était comme ça.

 


AU COEUR DU ZEN

Le Courrier du Livre Edition

…L’important, croyez-moi, n’est pas d’être bouddhiste (le Bouddha ne l’était pas), d’être chrétien (le Christ ne l’était pas), d’être musulman (Mahomet ne l’était pas), non ; l’important est de se réaliser, de réaliser sa Véritable Nature !

 

 


LA SOURCE DU VIDE

Editions Le Courrier du Livre …Si vous vous attachez trop au Bouddha historique, vous tomberez dans l’erreur du culte du héros, de son adoration. Si vous vous attachez trop au Dharma historique, vous vous perdrez dans les livres, qui ne sont bons qu’à allumer du feu. Si vous vous attachez trop au Sangha historique, vous deviendrez des piliers de temples…

 

 


ZEN ET ZAZEN

Editions Le Courrier du Livre Illustré Illustré de nombreux dessins explicatifs, cet ouvrage, comme les livres précédents, s’inscrit dans la plus grande tradition des textes zen, recueils ou écrits que les maîtres lèguent à leur disciples. La première partie comprend l’initiation « pas à pas » à la pratique du zen. La deuxième partie rend compte d’entretiens « à bâtons rompus » effectués à la demande de quelques étudiants zénistes. Ces questions-réponses ne sont pas sans rappeler les fameux « entretiens » que le maître de l’école Rinzai engage avec son disciple, entretiens qui interpellent ou ramènent à l’essentiel, en tous les cas, visent à l’Eveil de l’individu.


EXHORTATIONS ZENExhortations zen

Editions Le Courrier du Livre …Les livres que j’écris s’adressent aux personnes engagées dans une pratique ou sur le point de le faire. Ils ne servent en aucun cas à des spéculations intellectuelles de tout ordre. Au sujet du Zen, un poème de l’Anthologie des citations de la Forêt Zen dit : “Lorsque la bouche veut en parler, les mots font défaut, lorsque l’esprit cherche des affinités avec lui, les pensées se perdent…”

 

 


L’ART DU KOAN ZEN

Editions Albin Michel … Et tous les enseignements des maîtres zen sont là pour tenter d’insuffler aux êtres humains la volonté de s’engager dans le chemin qui permettra d’illuminer leur vie. Puis un jour nous disparaîtrons, mais resteront les germes que nous aurons répandu sur cette terre. Ainsi Rinzaï plantait des pins, symbole de la longévité, Ikkyu des bambous, qui amènent la générosité et apaisent le coeur de l’homme. Moi je plante cassis et groseilliers pour faire de la confiture.

 

 

 



Les livres sont en vente par correspondance Bon de commande